Strasbourg, scènes ordinaires, acte 1

Dans cette série j’ai souhaité être le témoin du mouvement de cette ville, ou plutôt de ses habitants… Mouvements du matin pour aller travailler en vélo ou en tram… En passant devant une boulangerie où odeurs et lumières éveillent les sens. Mais aussi mouvements du soir pour un retour chez soi. Ou pour laisser un lien d’amour attaché sur un pont, et furtivement partir.

DSC_0317

Strasbourg, février 2016


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s